"On the action of light on selenium",
Nature, 13 March 1876



 L'oeil électrique de C.W. Siemens

Cet article rend compte de la conférence donnée par C.W. Siemens devant la Royal Institution, le 18 février 1876. William y présente les récents travaux de son frère Werner sur les propriétés photo-sensibles du sélénium et termine son exposé en présentant un appareil de sa propre conception, l'oeil photo-électrique. 

Cet appareil est constitué d'une sphère creuse, avec deux ouvertures opposées l'une à l'autre. L'une dispose d'une lentille d'un pouce et demi de diamètre et l'autre d'un taquet ajustable supportant une plaque sensible, qui est connectée par des fils à un galvanomètre et à une cellule de Daniell. La lentille est couverte par deux glissières représentant les paupières. La sphère elle-même représente le corps de l'oeil et la plaque sensible occupe la place de la rétine. Après avoir placé un écran blanc illuminé devant l'oeil artificiel, une forte variation du galvanomètre est observée à l'ouverture des "paupières". Un écran noir ne donne pratiquement pas de variation. Un écran bleu en donne un plus grande, un rouge une plus grande encore, mais toujours inférieure à celle produite par l'écran blanc. L'oeil est ainsi sensible à la lumière et aux couleurs, et, selon Siemens, il ne serait pas difficile d'arranger un contact et un électro-aimant en connexion avec le galvanomètre, de manière telle qu'une illumination intense provoquerait la fermeture automatique des paupières. L'oeil artificiel est sujet à la fatigue et Siemens émit l'hypothèse que l'expérience pourrait être utile pour les physiologistes dans l'étude des relations entre l'oeil et le cerveau.

La popularisation de l'oeil électrique de Siemens aux Etats-Unis.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'oeil électrique de C. William Siemens 

SIEMENS, C.W., ''The Action of Light on Selenium'' Evening Disclosures in Physical Sciences - Royal Institution,  Proc. Roy. Inst. Gt. Brit., 18 February 1876, VIII, 68. C. (Reproduit in Physical Sciences, Vol 2, pp 466-477  Applied Science Publisher Ltd, London 1970)

"Artificial Eyes Made Sensitive to Light", Scientific American, 6 May 1876.

"Siemens' Sensitive Artificial Eye", Scientific American, 8 December 1876.



C. William Siemens

 

 

 

Histoire de la télévision       © A. Lange

Dernière mise à jour : 07 février 2003