TELEVISION
La télévision autoréférentielle

beylot.JPG (13317 octets)

BEYLOT, Pierre, "Discours réflexif et relation au téléspectateur : les méta- morphoses d'une télévision relationnelle", colloque de Metz, mars 1998. Cité in BOURDON J. et JOST F., Penser la télévision. Actes du colloque de Cerisy, INA-Nathan, Paris, 1998.

BEYLOT, P., (éd.), La télévision au miroir, 2 vol., L'Harmattan, Paris, 1998.

BEYLOT, P., Quand la télévision parle d'elle-même 1958-1999, INA / L'Harmattan, Paris, 2000.

CHAUVEAU A., "La télévision à la télévision", in JEANNENEY, J.-N., L'écho du siècle. Dictionnaire historique de la radio et de la télévision en France, Hachette- Littératures, ARTE-Editions, La Cinquième-Editions, Paris,1999.

ECO, U., "Paléo-télévision et néo- télévision", in La guerre du faux, traduit par M. Tanant avec la collaboration de P. Caracciolo, Grasset, Paris, 1985

KELLNER, D., "Beavis and Butt-Head : no future for post-modern youth", in Media Culture, Routledge, London, 1995.

VAN HEERDEN, Film and Television In-Jokes, McFarland & Company, 1998.

maggietv.gif (5680 octets)

 

Selon Umberto Eco, une des caractéristiques de la "néo- télévision" est son caractère auto-référentiel. La série The Simpson joue largement de cette auto-réflexivité.

bart16.gif (12840 octets)

Retour à la page d'orientation

ban3.jpg (8020 octets)

Histoire de la télévision      © André Lange
Dernière mise à jour : 31 décembre 2001