LITTERATURE

La télévision dans la science-fiction 
américaine des années 1910-1920

 losangebleu2.gif (895 octets)Hugo GERNSBACK, Ralph 124C 41+ (A romance of the Year 2660), Modern Electrics, April 1911.

Luxembourgeois naturalisé américain, Hugo Gernsback (1884-1967) est généralement considéré comme le créateur du terme "science-fiction". Il lança des revues telles que Modern Electrics, Radio News, Amazing Stories, Wonder Stories

La télévision a été un sujet précoce d'intérêt pour Gernsback : dès décembre 1909, il publie dans Modern Electrics "Television and the Telephot". Dans sa nouvelle Ralph 124C 41+ (A romance of the Year 2660) (1911), Hugo Gernsback décrit un système de telephot permettant d'accompagner d'images la transmission téléphonique. En novembre 1928, il consacre un numéro de son magazine Radio News à la télévision.

Lorsqu'en 1964, ATT lancera le Picturephone, Gernsback revendiquera d'avoir été le premier à avoir imaginé un tel système. En fait, Du Maurier et Robida avaient déjà imaginé cela dès les années 1880..

Voir le site Hugo Gernsback's Forecast. 

losangebleu2.gif (895 octets) Frederik BRITTEN AUSTEN (1885-1941), On the Borderland, Hurst and Blackett, 1922.

    On the Borderland est un ensemble de nouvelles, certaines surnaturelles, d'autres basées sur la propagande de la Première Guerre mondiale. La télévision apparaît dans la première d'entre elles "Through the Gates of Horn" (1919). Il s’agit d’une histoire sentimentale entre Jack et Betty. Betty rejette les avances de Jack. Jack a un accident de voiture et, pendant qu'il est dans le coma, il visionne son avenir de dix ans en dix ans. Betty vient le voir à l'hopital et, contre l'avis de son père, Betty épouse Jack. Les prédictions de son délire se réalisent. En 1952, Jack et Betty ont la radio et la télévision dans leur appartement.

 losangebleu2.gif (895 octets) Victor APPLETON (pseudonyme de Howard R. GARIS (1872-1962) and Edward T. STRATMEYER (1861-1930). Tom Swift and his talking pictures; or, the greatest invention on Record, Grosset and Dunlap, New York, 1928.

    Les aventures de Tom Swift constituent une série de romans pour enfants. Le personnage a été créé par Garis. Tom Swit est un enfant inventeur. Il est confronté à des méchants qui cherchent à lui voler ses inventions. Il y a peu de violence, et, en général, l'esprit est humain et tolérant. L'âge de Tom Swit n'est pas donné, mais il doit avoir entre 15 et 20 ans. Il vit avec son père Barton Swift dans la petite ville de Shopton, New York. Son père est lui-même inventeur.

    Dans Tom Swift and his photo telephone, or the picture that saved a fortune, Grosset and Dunlap, New York, 1914, Tom crée un visiophone, basé sur une tranmission par câble de la lumière. Un certain Shallock Peters essaye de lui voler son invention.

    Dans Tom Swift and hs talking pictures (1928), Tom invente des talkings pictures, qui correspondent à la télévision. Les rumeurs qui circulent sur son invention sèment la panique dans l'industrie du cinéma. Des espions subordonnent les employés, pourtant fidèles, de Tom. Ils ont reçu carte blanche d'un certain Greenbaum, un horrible juif, pour commettre des sabotages. Ils enlèvent Ned Newton, puis Tom lui-même. Tom et Ned s'échappent, mais Tom, reconnaissant qu'il ne peut vivre dans ce climat de harcèlement perpétuel, prend contact avec ses ennemis par l'entremise d'une petite annonce dans les journaux. Il participe à une réunion secrète dans une île où des hommes masqués le menacent et lui demandent de détruire son invention. Tom est cependant assez habile pour leur proposer un accord commercial. En prenant leurs distances avec le méchant Greenway, les film moguls pactisent avec Tom et investissent 3 millions de dollars dans son invention.

    Selon Bleier, cette nouvelle a moins de charme que précédentes et démontre un " antisémisme déplaisant ".

observiscope.jpg (29765 octets)

"We'll All Be Happy Then", Life, 1911.

Dans cette fusion de l'avenir des communications à domicile, l'appareil ressemblant à une télévision est appelé "Observiscope".

 

Hugo Gernsback (1884-1967)

 



"Sam Graves' Electrical Mind Revealer", Practical Electrics, 1924.

 

 

 

 

Victor APPLETON,  Tom Swift and his talking pictures; or, the greatest invention on Record, Grosset and Dunlap, New York, 1928.

 

losangebleu2.gif (895 octets) Bibliographie :

Everett F.BLEIER, Science Fiction The Early Years , The Kent State University Press, 1990.

James D. KEELINE, Edward Stratemeyer, Author and Literary Agent, 1876-1906 (PDF > James D. Keeline website)

Jeffrey SCONCE, Haunted Media. Electronic Presence from Telegraphy to Television, Duke University Press, 2000.

Sites consacrés à Tom Swift :

The Complete Tom Swift Sr. Home Page

The Unofficial Victor Appleton Home Page

The Ultimate Tom Swift Colletor's Guide

The Unofficial Stratemeyer Syndicate

 

ban3.jpg (8020 octets)

Histoire de la télévision      © André Lange
Dernière mise à jour : 23 janvier 2003