Notice

Cet article du Commercio do Porto rend compte de l'intervention auprès de la rédaction de ce journal de Adriano de Paiva, suite à l'article  "O telectroscopio" paru le 4 octobre, qui rendait compte du télectrocope du français Constantin Senlecq, mais ignorait les travaux menés à Porto même par de Paiva. Pour enfoncer le clou et donner une plus grande notoriété à ses propositions, de Paiva publiera quelques mois plus tard sa brochure en français et en anglais, La téléscopie électrique basée sur l'emploi du sélénium.

 

Histoire de la télévision       © A. Lange

Dernière mise à jour : 16 mars 2002