E.H., "La maison Connelly frères et Mac Tighe...", 
La lumière électrique, 
Paris, 1er avril 1880.


Notice : le troisième canular de l'histoire de la vision à distance

    L'entrefilet ci-joint a été publié dans la rubrique "Faits divers" du numéro du 1er avril 1880 de  la revue La lumière électrique, dirigé par le Comte Th. du Moncel, membre de l'Institut et sommité scientifique française dans le domaine de l'électricité et des télécommunications, suite à un article paru dans The American Manufacturer (20 February 1880).

connely.JPG (130365 octets)

 

L'auteur de la notice : l'électricien Edouard Hospitalier

L'auteur de cet article est probablement l'électricien Edouard Hospitalier (1852-1907), auteur de différents traités d'électricité. Edouard Hospitalier sera notamment l'éditeur des Actes du Colloque international d'électricité, qui se tiendra à Paris durant l'Exposition universelle de 1900 et à l'occasion duquel Constantin Perskyi lança le terme "télévision". Un des lecteurs fameux de Hospitalier n'est autre que Karl Marx qui site ses Applications de l'électricité dans ses The Natural Science Note-Books (1877-1883).

Le scepticime des électriciens français face aux canulars américains

Cet article illustre le scepticisme des milieux scientifiques français sur la possibilité d'une transmission des images à distance par le biais de l'électricité. Hospitalier perçoit, à juste titre, qu'il y a du canular dans l'air. Il y reviendra dans son article "Téléphotes et diaphotes. Voir à distance par l'électricité" du 31 juillet 1800 se moquant du diaphote du Dr. E.H. Licks.

La revue de du Moncel ne tardera pas à revoir cette position initiale, en particulier après l'annonce par Bell et Tainter de la mise au point du photophone, qui sera annoncée quinze jours plus tard dans Nature (15 avril 1880). Dès le 15 juin, du Moncel publiera un article "Transmission des images par l'électricité", accordant plus de crédit à l'hypothèse de travail.

    A notre connaissance, il s'agit de la première occurrence en français du terme téléphote, qui sera en concurrence, jusqu'à la fin du siècle, avec le mot télectroscope, proposé dès 1878 par Louis Figuier.

Bibliographie de Edouard Hospitalier 

E. HOSPITALIER. Les principales applications de l'électricité. 2me éd. 1882

E. HOSPITALIER, L'électricité dans la maison, Paris, Masson, 1887. viii-310pp, 2nd.rev.and enl. ed., 165 ills., or.boards y

E. HOSPITALIER, Traité élémentaire de l'énergie électrique, Masson, 1890.

    

 

 

ban3.jpg (8020 octets)

Histoire de la télévision      © André Lange
Dernière mise à jour : 12 mars 2003